Remparts

Porté par Pascale D’Ogna, professeur de Lettres et Yvon Weissgerber, professeur documentaliste, par Sandrine Creusot et Luc Dufrène du collectif de photographes Bout d’essais, le projet “Remparts” s’inspire de l’architecture de la ville de Metz qui s’est développée jusqu’au XIXe siècle à l’intérieur de remparts successifs.

 

Etre un rempart à toutes les formes de discrimination en mettant en valeur 12 grands personnages emblématiques de la ville de Metz, c’est à ce projet ambitieux qu’ont répondu 24 élèves de seconde du lycée Cormontaigne. Le choix de grandes figures messines telles que François de Guise, Auguste Migette, Jean-Marie Pelt, Johann Baptist Keune mais aussi l’Abbé Grégoire, Eugene Rolland, La Fayette, Marie Octavie et Jeanne Mélanie Paigné, Paul Tornow, Robert Schuman, François Rabelais, sans oublier Louis de Cormontaigne, repose sur une formation spécifique à la recherche et à l’écriture, et se concrétise par la réalisation à partir de portraits d’élèves, de la représentation de ces personnes remarquables de la région. Ces portraits sont juxtaposés à des lieux, monuments messins, à des plans de la ville de l’époque des personnages et à des questionnements d’élèves sur les discriminations.
Accrochées sur les remparts de Metz, ces images prennent tout leur sens comme une ouverture, un rempart contre l’individualisme. Elles ont été réalisées au cours d’ateliers de création photographique, courant 2016/2017, animés par Bout d’essais à Tcrm-Blida, à l’Opéra-Théâtre et dans les rues de Metz.

 

“Remparts” a permis à cette classe de seconde de développer une éducation a l’image et à la sensibilité à travers la photographie, de s’investir dans un projet innovant et fédérateur et d’engager une réflexion aussi bien sur le plan artistique que social en contribuant à l’amélioration du vivre ensemble. Plus d’informations sur boutdessais.fr/remparts

Ateliers et préparation

Bout-essais-soulignement-jaune

L’exposition

Bout-essais-soulignement-jaune