Bout d’essais
Bout-essais-soulignement-2

Certains soutiennent que la photographie est l’opportunité de capter l’instant, d’autres manifestent que c’est l’art de travailler avec la lumière. Pour tous, l’appareil photographique est le moyen simple de saisir et de transmettre du plaisir. C’est sur cette idée que Bout d’essais est né en 2011, imaginé par deux photographes, Sandrine Creusot, diplômée de l’École Supérieure d’Art de Lorraine et Luc Dufrene, diplômé en photographie.

 

Association de droit local depuis 2012, notre collectif d’artistes s’est rapidement enrichi de nouveaux membres déterminés à la faire évoluer. Il est aujourd’hui composé de personnes aux compétences multiples et complémentaires dans le domaine de la création : photographes, graphistes, illustrateurs, scénographes, couturiers et artistes plasticiens. En 2016, Bout d’essais a obtenu l’agrément jeunesse et éducation populaire, un label de qualité qui reconnaît la valeur éducative de l’association.

 

L’équipe de l’association Bout d’essais souhaite développer, soutenir, promouvoir la création artistique contemporaine employant le médium photographique.

 

Téléchargez notre logo

 Nos résolutions :

Bout-essais-soulignement-jaune

  • Initier à la photographie d’une manière ludique et éducative
  • Favoriser la rencontre entre les publics et de nouveaux regards artistiques
  • Permettre à des artistes émergents de diffuser leurs œuvres et
    leur savoir-faire à un large public
Nos actions :
Bout-essais-soulignement-jaune
  • Animation d’ateliers photographiques argentiques et numériques
  • Réalisation et animation de studios photographiques participatifs
  • Mise à disposition d’espaces de création dédiés à la photographie
  • Conception de scénographies et d’expositions
  • Réalisation de supports de communication et d’éditions photographiques

La Flashmobile

Bout-essais-soulignement-2

Dès son invention, officialisée en 1839, la photographie se popularise rapidement. Son usage est intimement lié à l’évolution de sa technique. Dans les années 1860, les studios photographiques se multiplient et dès 1870, une nouvelle pratique voit le jour : photographe ambulant.

Ce dernier sillonne en effet, les villes et les campagnes, les places et les jardins publics en quête d’individus souhaitant se faire « Tirer le portrait ». Pour agrémenter leurs prises de vue, certains photographes proposent même des décors, des costumes et des accessoires qu’ils transportent judicieusement dans tous leurs déplacements.

Lors de la création de l’association, les concepteurs de Bout d’essais réfléchissent à une structure mobile qui leur permettrait, d’une part de transporter un studio et des décors, d’autre part d’accueillir un laboratoire photographique argentique et numérique, accessible au plus grand nombre.

L’idée est ainsi née d’une volonté de créer un « lieu » différent, faisant hommage aux pratiques passées en allant à la rencontre de la population.

Par le biais d’amusements, de jeux de rôles, de déguisements ou par une approche plus technique de la photographie, La Flashmobile est avant tout un outil de partage.

Court-métrage promotionnel réalisé par Studio Super5